mardi 26 août 2014

Au bout du chemin - Patricia Hespel



L’important n’est pas au bout du chemin, l’important c’est le chemin



Ève prend la fuite le jour de son mariage.
 Sur la route, elle croise le chemin d'Émile, chauffeur routier au grand coeur, et d'Azraël, ancien champion de patinage artistique.
 Avec ses acolytes, Ève part en direction de l'Italie à la recherche de la nounou de son enfance afin de démêler les secrets de sa naissance. 
Une quête d'identité, à trois, pour tenter de prendre un nouveau départ...



Un roman que j'ai acheté  parce que d'abord accroché par le titre, puis la quatrième de couverture et que j'ai "flashé" sur la p'tite auto rouge...si si j'vous jure...
Je n'en attendais pas grand chose...et l'histoire m'a emportée tant les personnages sont attachants ...
Je suis heureux d'avoir fait fait un p'tit bout de chemin avec Eve, Emile, Azrael et les autres...


"Il a tant aimé caresser dans sa première vie, partir à la recherche des ondes secrètes courant sous la peau, entrer en résonance avec elles avant de poser ses lèvres à l'endroit que ses doigts avaient éveillé.
Caresser une femme, lui révéler ce qu'elle ne sait pas encore d'elle même, c'est aussi fort que de lui faire l'amour...
Si tu parviens à découvrir les gestes qu'elle attend, les zones qui la rendent vulnérable, alors..."



dimanche 24 août 2014

Une lettre de vous - Jessica Brockmole



Unis par leur amour des mots...
Séparés par un océan...
Dévastés par la guerre...

Mars 1912.
 La jeune et obscure poétesse Elspeth Dunn ne connaît d'autres horizons que celui de l'île de Skye, au large de l'Ecosse.
 Aussi est-elle à la fois étonnée et ravie de recevoir sa première lettre de fan de David Graham, un étudiant originaire de la lointaine Amérique...




Tous deux entament alors une correspondance. 
Ils se confient leurs auteurs préférés, leurs espoirs les plus fous et leurs secrets les plus chers.
 Très vite, cet échange épistolaire donne naissance à une amitié profonde qui a tout d'un amour inavoué.
 Mais lorsque la Première Guerre Mondiale éclate et que David se porte volontaire comme ambulancier, Elspeth ne peut que l'attendre sur son île en espérant qu'il survivra, à moins de forcer le destin…
Ce qu'ils feront tous les deux...




Juillet 1940.
 Edimbourg est bombardé. 
Dans l'appartement familial dévasté, Margaret découvre des dizaines de lettres adressées à une certaine Sue.
 Le lendemain, sa mère a disparu et il lui reste pour seul indice une unique lettre d'amour...

Une sublime histoire d'amour et de douceur...qui a chaviré mon p'tit coeur tout mou...
et j'adore ça...



"J'aimerais être la première chose sur laquelle tes yeux brumeux se posent le matin.
J'aimerais te regarder te laver le visage et enfiler tes bas.
J'aimerais te préparer ton petit déjeuner et embrasser le bout d'oeuf au coin de ta bouche.
J'aimerais me nicher près de la fenêtre et t'asseoir sur mes genoux pour lire, écrire, parler, discuter, respirer avec toi.
J'aimerais réchauffer tes pieds nus entre mes jambes dans le lit.
J'aimerais m'endormir le menton chatouillé par tes cheveux.
J'aimerais..."






jeudi 21 août 2014

Noces de neige - Gaelle Josse



"Le train poursuit son avancée dans la nuit...
Comme s'il ouvrait la terre droit devant lui...
 Rejetant les ténèbres de chaque côté ..."

 Plus d'un siècle les sépare, mais leurs histoires sont liées à jamais. 
Anna, jeune aristocrate russe, rebelle, souffre du peu d'amour que sa famille lui témoigne.
 Quand, en mars 1881, elle prend le train à Nice pour regagner Saint-Pétersbourg, elle rêve de retrouver Dimitri, le jeune officier dont elle est éprise.

 En mars 2012, Irina prend le Riviera Express, en sens inverse, pour fuir un destin misérable.
 Sur la Côte d'Azur l'attend Enzo, un jeune banquier rencontré par Internet.

 Deux huis clos où les passions vont s'exacerber et remettre en cause les projets de chacune...



"Elle n'est pas venue. 
Il va me falloir du temps pour oublier son visage.
Pour renoncer à cette illusion dans laquelle j'ai tenté de trouver joie et consolation.
 En voulant l'étreindre, j'ai détruit ce tendre rêve.
 Il me reste désormais chaque heure de ma vie, dans son couchant, pour me souvenir que nous poursuivons en vain un horizon qui se dérobe, et que nos songes ne sont que châteaux de sable, inlassablement détruits par la mer et par le vent."




dimanche 10 août 2014

Summer

"Summer" by Tatiana Antoshina



Comme un prolongement de la chaleur du jour...
Une tiédeur d'intimité...
De bras caressant...

La lecture, les fleurs et le soleil sont des cadeaux somptueux.